AddThis Social Bookmark Button

Le jeudi 12 juillet 2017, à 01h18 heure locale, le "Kea Trader", un porte-conteneurs de 184 mètres battant pavillon maltais, s’est échoué sur le récif Durand situé à 50 milles nautiques au sud-est de l’île de Mare. Le dispositif d'Organisation de la réponse de la sécurité civile (ORSEC) entre alors en œuvre. Le CEPPOL, mis en alerte dès les premières heures de l'événement, a tout d'abord assuré un conseil opérationnel et technique à distance en armant une cellule de crise déportée comportant, outre le personnel du CEPPOL, un Salvage master de la société "Les Abeilles" et un expert maritime.

Depuis le lundi 16 juillet, le directeur et un adjoint technique du CEPPOL ont rallié Nouméa pour conseiller sur place le CZM. Le personnel resté en métropole quant à lui, assure le "reachback". Le centre de traitement des crises marines (CTCM), activé depuis l’origine, assiste la société mandatée par l’armateur qui met en œuvre les moyens nécessaires à la résolution de cet événement dans les meilleures conditions.